Historique

Le GRISOL s’appuie sur l’existence d’un réseau pluridisciplinaire, constitué dans le cadre du projet labellisé par la MSHB (Maison des Sciences de l’Homme de Bretagne), intitulé “La Sociabilité en France et en Grande-Bretagne au Siècle des Lumières : l’émergence d’un nouveau modèle de société”, financé de 2009 à 2012, et élargi dès 2011. La collection « Transversales » (Editions Le Manuscrit / Manuscrit.com), dirigée par Annick Cossic, est le fruit de cette collaboration qui a pris des formes diverses (réunions de travail, journées d’étude et colloques internationaux [voir Programme], codirection franco-britannique d’ouvrages en français et en anglais, avec la contribution des chercheurs partenaires, [voir Publications]). Les cinq volumes qui la composent pour le moment (4 publiés et 1 en préparation) cherchent, de manière thématique, à interroger les formes, les fonctions et les modes opératoires de cette sociabilité et à enrichir ainsi l’histoire comparée des sociabilités britannique et française au Siècle des Lumières. Ils sont autant de résultats préliminaires indispensables à la poursuite des projets HIDISOC et DIGITENSen servant de base à l’écriture d’une véritable histoire de la sociabilité britannique et à la création de ressources numériques adaptées.